Partage Noir

Accueil > Portraits > Jean Grave (1854-1939) > Jean Grave (1854-1939) [Ephéméride anarchiste]



Jean Grave (1854-1939) [Ephéméride anarchiste]

Par Flax

CC by-nc-sa

Afin de compléter l’article de Flax, daté de 1908, nous avons puisé le court extrait ci-dessous dans le site l’Ephéméride Anarchiste

Le 8 décembre 1939, mort de Jean Grave, (né le 16 octobre 1854 en Auvergne). Figure importante de l’anarchisme français.

[...]

Surnommé le « Pape de la rue Mouffetard » (siège de son bureau), il s’opposera à la tendance individualiste de l’anarchisme.

En 1914, il se réfugie en Angleterre où il rejoint Kropotkine, en signant en février 1916 le « Manifeste des 16 » (favorable à l’interventionnisme). Cela lui vaudra l’animosité des anarchistes opposés à la guerre. A son retour en France, il continuera à militer. Il est l’auteur du : Mouvement libertaire sous la IIIe république.

Contrairement au « Manifeste des 16 », voilà ce qu’il affirmait dans son livre La Société mourante et l’Anarchie en 1893 :

Si vous voulez rester hommes, ne soyez pas soldats ; si vous ne savez pas digérer les humiliations, n’endossez pas l’uniforme. Mais pourtant, si vous avez commis l’imprudence de le revêtir, et qu’un jour vous vous trouvez dans cette situation de ne pouvoir vous contenir sous l’indignation, n’insultez ni ne frappez vos supérieurs ! Crevez-leur la peau : vous n’en paierez pas davantage.


Voir en ligne : L’Ephéméride Anarchiste