Partage Noir

Accueil > Portraits > Paul Robin (1837-1912) > Paul Robin (1837-1912) [02]



Paul Robin (1837-1912) [02]

Par Victor Méric - Flax

Domaine public

*

Pour commencer et avant de nous occuper directement de Paul Robin, il nous faut dire quelques mots du « néo-malthusianisme ».

Qu’est-ce donc que cette doctrine qualifiée d’immorale par le Gauthier-Sans-Savoir du Palais-Bourbon, avec l’approbation de l’homme de Saint-Nazaire ? En quoi consiste-t-elle ? Que réclame-t-elle ? Qu’apporte-t-elle ?

Voici. Les néo-malthusiens, partant de cette constatation que, dans les conditions économiques de notre époque, avec l’esclavage industriel, la misère et la destruction du foyer qui en résultent, la venue d’un enfant ne peut constituer qu’une difficulté et qu’une douleur nouvelles, concluent à la limitation des naissances. Ils conseillent aux hommes comme aux femmes de procréer en toute connaissance de cause ; d’éviter la désastreuse fécondité ; de ne se livrer aux plaisirs de l’amour que dans des conditions favorables, avec l’hygiène nécessaire ; de s’efforcer de ne pas jeter dans la vie des êtres voués au malheurs, marqués pour les déchéances physiques et tarés dès leur naissance. Ils montrent aux travailleurs comment les bourgeois, placés dans une situation de fortune et pourvus de moyens qu’ils ignorent, pratiquent largement, pour leur compte, la méthode malthusienne et se contentent généralement d’un enfant ou cieux, juste de quoi perpétuer la race. Ils affirment que la science qui a mis son nez partout a le droit aussi de le fourrer dans les choses de l’amour et de faire entendre sa voix. Ils prétendent que la morale n’a rien à faire là-dedans, qu’il n’est pas plus moral d’avoir beaucoup d’enfants que de n’en pas avoir du tout. Ils démontrent enfin que l’intérêt véritable des travailleurs n’est pas de fournir constamment aux exploiteurs de la chair à exploiter ou de la chair à plaisir et que, s’il est utile, pour la bourgeoisie jouisseuse, qu’il y ait beaucoup de soldats pour tuer, beau-coup de serfs pour produire, beaucoup de prostituées pour amuser, les prolétaires, eux, n’ont rien à gagner à ce jeu. Là-dessus, tous les défenseurs de l’Ordre Social et de la Morale Sociale s’exclament : Abomination ! Immoralité ! Monstruosité !

On comprend la colère et l’indignation suspecte de ces messieurs. Cela prouve qu’ils sont touchés au bon endroit.

Voyons un peu les griefs qu’ils font valoir.