Partage Noir

Accueil > BD > [BD] Regeneración - Journal indépendant de combat ! Les anarchistes dans la (...) > [10] BD Regeneración - Arrestations, procès et emprisonnements



[10] BD Regeneración - Arrestations, procès et emprisonnements

Par OLT

CC by-nc-sa

En dépit des arrestations, des emprisonnements, des procès, les militants du PLM continuent d’éditer Revolución. Le journal publie « Manifeste au Peuple Américain » le 18 janvier 1908. Rédigé par Ricardo, Librado, Villarreal et de Lara, ce texte explique pour quels motifs les membres du Parti Libéral sont persécutés, au Mexique comme aux États-Unis.
En février, le « Manifeste au peuple américain » est reprit par plusieurs journaux socialistes, dont Mother Eart d’Emma Goldman.
Avant son interdiction Revolución dernier numéro sortit le 1er mars 1908.
Durant l’année 1903 l’Indien Mayo, Fernando Polamarez avait déjà mené la lutte des mineurs de Cananea pour leur condition de travail. En conséquence, Ricardo Flores Magón l’avait désigné en 1905, pour la concertation des Mayos et des Yaquis dans le nord du Mexique. En mai 1908, pour succéder à Revolución Fernando Palomarez va créer Libertad y Trabajo, titre destiné aux IWW hispanophones et aux membres du PLM. Lors du soulèvement de juin 1908, du PLM au Mexique, Fernando Palomarez, propagandiste de l’ IWW, et du PLM, abandonne le journal et organise la révolte des indiens Yaquis dans le Sonora avant d’être arrêté.

 

Des insurrections, organisées par le PLM ont lieu au Mexique dans les États du Coahuila, Tamaupilae, Chihuahua, Basse-Californie, Veracruz, Tlaxcala, Sonora.